Démarrage et configuration

From FreeCAD Documentation
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page Start up and Configuration and the translation is 100% complete.
Other languages:
Deutsch • ‎English • ‎Türkçe • ‎español • ‎français • ‎italiano • ‎polski • ‎português do Brasil • ‎română • ‎svenska • ‎čeština • ‎русский
Arrow-left.svg Page précédente: Préférences d'Import Export
Page suivante: Scripts et macros Arrow-right.svg

Présentation

Cette page montre les différentes façons de lancer FreeCAD et ses éléments de configuration les plus importants.

Démarrer FreeCAD en ligne de commande

FreeCAD peut être lancé normalement en double-cliquant sur son icône qui est sur le bureau, ou en le sélectionnant dans le menu de démarrage, mais il peut également être lancé directement à partir de la ligne de commande. Cela vous permet de changer les options de démarrage par défaut.

Utilisation des options en ligne de commande sans utiliser le shell

  • Sur Ubuntu, vous pouvez créer une icône de bureau et modifier leurs propriétés. Ajoutez les options de ligne de commande séparées par des espaces derrière le nom du programme dans le champ "Commande".
  • Sous Windows, créez un raccourci et modifiez ses propriétés. Ajoutez les options de ligne de commande séparées par des espaces dans le champ "Cible".

Options disponibles en ligne de commande

Les options en ligne de commande sont l'objet de fréquents changements. Il est donc sage de vérifier les options de votre version courante en tapant :

FreeCAD --help

La réponse vous permet de connaître les paramètres disponibles :

 Usage: FreeCAD [options] File1 File2 ...
 
 Allowed options:
 
 Generic options:
   -v [ --version ]          Prints version string
   -h [ --help ]             Prints help message
   -c [ --console ]          Starts in console mode
   --response-file arg       Can be specified with '@name', too
   --dump-config             Dumps configuration
   --get-config arg          Prints the value of the requested configuration key
 
 Configuration:
   -l [ --write-log ]        Writes a log file to:
                             /home/username/.FreeCAD/FreeCAD.log
   --log-file arg            Unlike --write-log this allows logging to an 
                             arbitrary file
   -u [ --user-cfg ] arg     User config file to load/save user settings
   -s [ --system-cfg ] arg   System config file to load/save system settings
   -t [ --run-test ] arg     Test case - or 0 for all
   -M [ --module-path ] arg  Additional module paths
   -P [ --python-path ] arg  Additional python paths
   --single-instance         Allow to run a single instance of the application

Dans le tableau suivant, les options sélectionnées sont décrites plus en détail:

Option longue Nom de la variable de configuration correspondante Synopsis
--user-cfg <filename> UserParameter Nom de fichier ou chemin relatif qui se termine par un nom de fichier. La valeur par défaut est user.cfg.
--module-path <dir> Prepends to AdditionalModulePaths Répertoire qui contient des modules. Cette option peut être donnée à plusieurs reprises pour spécifier plusieurs répertoires.
--get-config <config-var-name> la plus part Affiche la valeur demandée dans une boîte de dialogue contextuelle. Quitte après confirmation avec OK. Ne peut pas être utilisé à plusieurs reprises. Si un nom de variable inconnu / illégal est utilisé, la réponse est vide. L'indicateur --console n'est pas respecté.

Les options peuvent être rédigées sous deux formes : --long-option arg et --long-option=arg.

Fichiers de configuration et réponse

Vous pouvez lire certaines options de FreeCAD à partir d'un fichier de configuration. Ce fichier doit être dans le répertoire /bin et doit être nommé FreeCAD.cfg. Notez que les options spécifiées en ligne de commande remplacent le fichier de configuration !

Certains systèmes d'exploitation ne permettent qu'un nombre de caractères assez limité en ligne de commande. La façon courante de contourner cette limitation, est l'utilisation des fichiers response. Un fichier response n'est qu'un fichier de configuration, qui utilise la même syntaxe qu'en ligne de commande. Si la ligne de commande spécifie un nom de fichier response à utiliser, il est chargé, analysé et ajouté à la ligne de commande :

FreeCAD @ResponseFile.txt 

ou :

FreeCAD --response-file=ResponseFile.txt

ou :

FreeCAD --response-file ResponseFile.txt

Options cachées

Il y a des options qui sont invisibles à l'utilisateur. Ces options sont, par exemple, les paramètres X-Window analysés par le système Windows :

  • -display display, définit l'affichage X (valeur par défaut est $DISPLAY).
  • -geometry geometry, la géométrie fixe de la première fenêtre client qui est affichée.
  • -fn or -font font, définit la police de l'application. La police doit être spécifié en utilisant la description de police logique X.
  • -bg or -background color, définit la couleur de fond par défaut et une palette d'application (tons clairs et foncés sont calculés).
  • -fg or -foreground color, définit la couleur de premier plan par défaut.
  • -btn or -button color, définit la couleur des boutons par défaut.
  • -name name, définit le nom de l'application.
  • -title title, définit le titre de l'application.
  • -visual TrueColor, force l'application à utiliser un visuel TrueColor sur un affichage 8-bits.
  • -ncols count, limite le nombre de couleurs allouées dans le cube de couleur sur un écran 8-bits, si l'application utilise la spécification de couleur QApplication::ManyColor. Si le nombre est 216, un cube 6x6x6 couleurs est utilisé (soit 6 niveaux de rouge, 6 de vert, et 6 de bleu); pour d'autres valeurs un cube à peu près proportionnel à un cube 2x3x1 couleurs est utilisé.
  • -cmap, provoque l'installation d'une carte de couleurs réservée à l'application, sur un affichage 8-bits.

Executer FreeCAD sans interface graphique utilisateur

FreeCAD est généralement compilé avec deux exécutables : un exécutable compatible avec l'interface graphique, appelé FreeCAD ou freecad, et un exécutable sans tête, appelé FreeCADCmd ou freecadcmd. FreeCAD peut être utilisé en mode console en utilisant le commutateur --console (qui est le comportement par défaut de FreeCADCmd) :

FreeCAD --console

En mode console, aucune interface utilisateur graphique ne sera affichée et vous serez invité à utiliser l'interpréteur Python : >>>>. À partir de cette invite, vous disposez des mêmes fonctionnalités que l'interpréteur Python qui fonctionne dans l'interface graphique de FreeCAD, et vous avez accès à tous les modules et plugins de FreeCAD, à l'exception du module FreeCADGui. Sachez que les modules qui dépendent de FreeCADGui peuvent également être indisponibles.

Pour en savoir plus sur le mode console ou le mode sans tête, consultez Headless FreeCAD.

Exécution de modules, macros et scripts

Type de fichier Système Exemple en lignes de commande
Module Windows "C:\Program Files\FreeCAD\bin\FreeCAD.exe" -M "C:\FreeCAD\Mod\Draft"
Linux FreeCAD_0.19 -M ~/.FreeCAD/Mod/Draft
Linux (AppImage) path/to/FreeCADXXX.AppImage -M ~/.FreeCAD/Mod/Draft
.FCMacro or .py Windows "C:\Program Files\FreeCAD\bin\FreeCAD.exe" "C:\Users\userName\AppData\Roaming\FreeCAD\Mod\WorkFeature\start_WF.FCMacro"
Linux FreeCAD_0.19 ~/.FreeCAD/Mod/WorkFeature/start_WF.FCMacro
Linux (AppImage) path/to/FreeCADXXX.AppImage ~/.FreeCAD/Mod/WorkFeature/start_WF.FCMacro

Voir Macro at Startup pour savoir comment configurer une macro pour qu'elle s'exécute automatiquement au démarrage de FreeCAD.

Variables d'environnement

FreeCAD prend en charge les variables d'environnement suivantes, qui peuvent être utilisées pour configurer les répertoires: Introduit dans la version 0.19

Variable d'environnement Nom de la variable de configuration correspondante Synopsis
FREECAD_USER_HOME UserHomePath Répertoire "de base" de FreeCAD pour conserver les données des utilisateurs locaux.
FREECAD_USER_DATA UserAppData S'il n'est pas défini, la valeur par défaut est FREECAD_USER_HOME/.FreeCAD mais uniquement si FREECAD_USER_HOME est défini.
FREECAD_USER_TEMP AppTempPath S'il n'est pas défini, la valeur par défaut est FREECAD_USER_HOME/temp mais uniquement si FREECAD_USER_HOME est défini.

Si le chemin spécifié n'existe pas, le paramètre est ignoré!

Les variables d'environnement ci-dessus sont destinées à être utilisées pour réaliser un environnement FreeCAD portable. Pour un exemple d'utilisation des variables d'environnement à partir de la ligne de commande sous Linux, reportez-vous aux notes pour les utilisateurs Linux sur la page de téléchargement.

HOME

FreeCAD utilise Qt, qui respecte la variable d'environnement HOME. Ainsi, le paramètre HOME peut être utilisé pour spécifier le répertoire de base des fichiers de configuration liés à Qt (.config/FreeCAD/FreeCAD.conf).

FreeCad lui-même ne respecte pas la variable d'environnement HOME (car cela détermine le répertoire personnel de l'utilisateur à partir d'une API système de niveau inférieur). Utilisez FREECAD_USER_HOME pour cela.

TMPDIR

Le répertoire temporaire par défaut est /tmp/. La variable d'environnement TMPDIR peut être utilisée pour remplacer la valeur par défaut. (Editeur:priorité?).

Bibliothèques

Certaines bibliothèques doivent appeler des variables d'environnement système. Parfois, lorsqu'il y a un problème avec une installation de FreeCAD, c'est parce qu'une variable d'environnement est absente ou incorrecte. Par conséquent, certaines variables importantes sont dupliquées dans la configuration et enregistrées dans le fichier de log.

Python

  • PYTHONPATH
  • PYTHONHOME
  • TCL_LIBRARY
  • TCLLIBPATH

OpenCascade

  • CSF_MDTVFontDirectory
  • CSF_MDTVTexturesDirectory
  • CSF_UnitsDefinition
  • CSF_UnitsLexicon
  • CSF_StandardDefaults
  • CSF_PluginDefaults
  • CSF_LANGUAGE
  • CSF_SHMessage
  • CSF_XCAFDefaults
  • CSF_GraphicShr
  • CSF_IGESDefaults
  • CSF_STEPDefaults

Configuration

A chaque démarrage, FreeCAD examine son environnement, ainsi que les paramètres en ligne de commande. Il construit un ensemble de configuration qui détient le cœur des informations d'exécution. Ces informations sont ensuite utilisées pour déterminer l’emplacement où enregistrer les données des utilisateurs ou des fichiers journaux. Il est également très important pour les analyses post-mortem. Par conséquent, il est enregistré dans le fichier journal (log file).

Informations relatives à l'utilisateur

L'appel se fait de la manière suivante :

path = FreeCAD.ConfigGet("UserAppData")
Nom de la variable de configuration Synopsis Exemple Windows Exemple Linux
UserAppData Chemin où FreeCAD met les données utilisateur de l'application. C:\Documents and Settings\username\AppData\FreeCAD
Short path : %APPDATA%\FreeCAD
/home/username/.FreeCAD
Short path : ~/.FreeCAD
UserParameter Chemin où FreeCAD met les fichier utilisateur de l'application. C:\Documents and Settings\username\AppData\FreeCAD\system.cfg
Short path : %APPDATA%\FreeCAD\system.cfg
/home/username/.FreeCAD/system.cfg
Short path : ~/.FreeCAD/system.cfg
SystemParameter Fichier où sont les données de l'application. C:\Documents and Settings\username\AppData\FreeCAD\system.cfg
Short path : %APPDATA%\FreeCAD\system.cfg
/home/username/.FreeCAD/system.cfg
Short path : ~/.FreeCAD/system.cfg
UserHomePath Chemin racine de l'utilisateur courant. C:\Documents and Settings\username
Short path : %USERPROFILE%
/home/username
Short path : ~

Remarque: pour les distributions Linux, un fichier de configuration supplémentaire lié à Qt peut exister au chemin /home/username/.config/FreeCAD/FreeCAD.conf.

Paramètres en ligne de commande

Nom de la variable de configuration Synopsis Exemple
LoggingFile 1 si l'enregistrement est activé 1
LoggingFileName Nom du fichier ou le joural est placé C:\Documents and Settings\username\AppData\FreeCAD\FreeCAD.log
RunMode Cela indique comment la boucle principale travaillera. "Script" signifie que le script donné est appelé puis quitté. "Cmd" est destiné à l’interpréteur en ligne de commande. "Internal" exécute un script interne. "Gui" entre dans la boucle d'évènement Gui. "Module" charge un module Python donné. "Cmd"
FileName Dépend du RunMode
ScriptFileName Dépend du RunMode
Verbose Niveau de verbosité de FreeCAD "" or "strict"
OpenFileCount Donne le nombre de dossiers ouverts par les arguments en ligne de commande "12"
AdditionalModulePaths Contient les chemins des modules supplémentaires donnés dans la ligne de commande "extraModules/"

Relatif au système

Nom de la variable de configuration Synopsis Exemple Windows Exemple Linux
AppHomePath Chemin où est installé FreeCAD c:/Progam Files/FreeCAD_0.19 /user/local/FreeCAD_0.19
PythonSearchPath Donne une liste de chemins que les modules Python recherchent. S'effectue au démarrage, et peut changer en cours d'exécution
AppTempPath Chemin du répertoire temporaire. Peut être donné avec la variable d'environnement TMPDIR ou avec l'Std DlgParameter.svg Editeur des paramètres: Outils → Editer paramètres ... → BaseApp → Préférences → Général → TempPath /tmp/ (par défaut)

Informations relatives à la version

Le tableau ci-dessous montre les informations générées par la version disponible. La plupart proviennent du dépôt de sous-version. Cette astuce est nécessaire pour reconstruire exactement une version !

Nom de la variable de configuration Synopsis Exemple
BuildVersionMajor Numéro de version majeure de la construction. Définie dans src/Build/Version.h.in 0
BuildVersionMinor Numéro de version mineure de la construction. Définie dans src/Build/Version.h.in 7
BuildRevision Numéro de révision du référentiel SVN du src de construction. Généré par SVN 356
BuildRevisionRange Gamme de différents changements 123-356
BuildRepositoryURL URL de référence https://free-cad.svn.sourceforge.net/svnroot/free-cad/trunk/src
BuildRevisionDate Date de la révision ci-dessus 2007/02/03 22:21:18
BuildScrClean Indique si la source a été modifiée après la dernière construction Src modifié
BuildScrMixed Src non mixé

Identité liée à la marque

Ces entrées de configuration sont liées au dispositif d'identification à la marque FreeCAD. Voir Branding pour plus de renseignements.

Nom de la variable de configuration Synopsis Exemple
ExeName Nom du fichier exécutable de compilation. Ce nom peut être différent de FreeCAD si un main.cpp différent est utilisé. FreeCAD.exe
ExeVersion La version présente au moment de la compilation V0.19
AppIcon L'icône qui est utilisé pour l'exécutable, affichée dans la fenêtre principale d'application "FCIcon"
ConsoleBanner Bannière du prompt en mode console
SplashPicture Nom de l'icône utilisée pour l'écran de démarrage "FreeCADSplasher"
SplashAlignment Alignement du texte dans la boîte de dialogue Splash "Bottom" ou "Left"
SplashTextColor Couleur du texte splashé "#000000"
StartWorkbench Nom de l'atelier lancé automatiquement après le démarrage "Part design"
HiddenDockWindow Liste des dockwindows (séparés par un point-virgule) qui seront désactivés "Property editor"

Interrogation de la configuration

Depuis la console Python de FreeCAD

Les entrées de la configuration peuvent être interrogées avec le config var name (voir les tableaux ci-dessus) depuis la Console Python. Par exemple:

 >>> FreeCAD.ConfigGet("ExeVersion")
 '0.19'

Si le nom n'est pas trouvé, une chaîne vide est renvoyée.

En ligne de commande

Utilisez l'option --get-config <config-var-name> pour interroger un seul nom. Tous les noms ne sont pas pris en charge. Par exemple:

 FreeCAD_0.19 --get-config ExeVersion

Utilisez l'option --dump-config pour obtenir une liste de noms et leurs valeurs. Tous les noms ne sont pas pris en charge.

Depuis la console FreeCAD

Démarrez FreeCAD en mode console avec --console et interrogez avec du code Python. Par exemple:

 $ FreeCAD_0.19 --console
 [FreeCAD Console mode <Use Ctrl-D (i.e. EOF) to exit.>]
 >>> FreeCAD.ConfigGet("ExeVersion")
 '0.19'
 >>> exit()

Pour Linux (shell bash), vous pouvez modifier la ligne de commande suivante en fonction de vos besoins:

 $ FreeCAD_0.19 --console <<EOF
 print( "FREECAD_USER_HOME: " + ( "not set" if ( os.environ.get('FREECAD_USER_HOME') is None ) else os.environ.get('FREECAD_USER_HOME') ) )
 print( "UserHomePath: " + FreeCAD.ConfigGet("UserHomePath") )
 exit()
 EOF

Démarrage de FreeCAD à partir du bureau

Linux: création d'une option de démarrage supplémentaire

Ce qui suit suppose que votre bureau est configuré de telle sorte que vous puissiez lancer FreeCAD à partir de celui-ci. En fonction de votre distribution Linux et de votre environnement de bureau, vous devrez peut-être adapter les étapes suivantes:

  1. Copiez le fichier d'entrée freedesktop pour FreeCAD de /usr/share/applications/freecad.desktop vers ~/.local/share/applications.
  2. Changez le nom de freecad.desktop en autre chose (par exemple MyFreeCADConfig.desktop).
  3. Ouvrez le fichier avec un éditeur de texte et changez la façon dont FreeCAD est appelé en modifiant la ligne commençant par Exec.
  4. Pour résultat, une entrée supplémentaire dans votre menu Démarrer/lanceur d'application est disponible. De cette façon, vous pouvez avoir plusieurs entrées FreeCAD avec différentes options de lancement.

Démarrage de FreeCAD à partir d'un medium USB

Introduit dans la version 0.19

Windows

Placez l'exécutable FreeCAD, FreeCAD.exe, sur le support USB. Créez un fichier de commandes, FreeCAD.bat, et placez-le dans le même répertoire que FreeCAD.exe. Dans le fichier de commandes, écrivez:

set CURRENTDIR=%cd%
set FREECAD_USER_HOME=%CURRENTDIR%
start FreeCAD.exe -u FreeCAD/user.cfg -s FreeCAD/system.cfg --write-log

or with FREECAD_USER_DATA

set CURRENTDIR="%cd%"
set FREECAD_USER_DATA=%CURRENTDIR%/..
start FreeCAD.exe -u %FREECAD_USER_DATA%/user.cfg -s %FREECAD_USER_DATA%/system.cfg

avec le fichier batch sur la racine de la clef USB

set CURRENTDIR=%cd%
set FREECAD_USER_DATA=%CURRENTDIR%FreeCAD\
start %cd%FreeCAD\bin\FreeCAD.exe -u %FREECAD_USER_DATA%user.cfg -s %FREECAD_USER_DATA%system.cfg

Maintenant, double-cliquez sur le fichier de commandes pour démarrer FreeCAD. (voir ce fil)

Arrow-left.svg Page précédente: Préférences d'Import Export
Page suivante: Scripts et macros Arrow-right.svg