Sketcher Valider l'esquisse

From FreeCAD Documentation
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page Sketcher ValidateSketch and the translation is 100% complete.
Other languages:
Deutsch • ‎English • ‎español • ‎français • ‎hrvatski • ‎italiano • ‎polski • ‎português • ‎português do Brasil • ‎română • ‎svenska • ‎русский • ‎中文(中国大陆)‎

Sketcher ValidateSketch.svg Sketcher Valider l'esquisse

Emplacement du menu
Sketch → Valider l'esquisse...
Ateliers
Sketcher, PartDesign
Raccourci par défaut
Aucun
Introduit dans la version
-
Voir aussi
Sketcher Contrainte de coïncidence, Problème de dénomination topologique

Description

L'utilitaire Valider l'esquisse permet d'analyser et de réparer une esquisse qui n'est plus modifiable ou d'ajouter des contraintes de coïncidence manquantes à une esquisse créée à partir de géométrie importée, par exemple de fichiers DXF. Il peut aussi être utile pour localiser une coïncidence manquante à une esquisse native qui génère une erreur "can't validate broken face" (ne peut pas valider une face cassée) en tentant d'appliquer une fonction PartDesign à celle-ci.

Sketcher ValidateSketch taskpanel.png

Le panneau des tâches de validation de Sketcher

Utilisation

  1. Cet outil ne peut pas être utilisé sur une esquisse en mode édition. Si nécessaire, quittez le mode d'édition en effectuant l'une des opérations suivantes:
  2. Sélectionnez l'esquisse à valider dans la Vue en arborescence ou en cliquant sur l'une de ses arêtes dans la Vue 3D.
  3. Pour ouvrir l'utilitaire de validation d'esquisse, effectuez l'une des opérations suivantes:
  4. Voir Options ci-dessous pour les opérations disponibles.
  5. Appuyez sur le bouton Fermer lorsque vous avez terminé.

Options

Coincidences perdues

Trouve les coïncidences manquantes pour les sommets qui se chevauchent et les ajoute. Appuyez sur le bouton Rechercher. une boîte de dialogue apparaîtra pour indiquer combien de coïncidences manquantes ont été trouvées ; elles seront affichées dans la vue 3D sous forme de croix jaunes. Appuyez sur OK pour fermer la boîte de dialogue, puis appuyez sur le bouton Corriger pour ajouter les coïncidences manquantes.

Si nécessaire, définissez une valeur de tolérance supérieure dans le champ déroulant.

Appuyez sur Surligner les sommets ouverts pour mettre en évidence les sommets qui sont en dehors de cette tolérance.

Cette tolérance est utilisée par le processus Chercher/Réparer.

Laissez la case à cocher "Ignorer la géométrie de construction" cochée pour ignorer la géométrie de construction dans l'analyse.

Contraintes non valides

Vérifie les contraintes mal faites.

Par exemple, s'il y a une contrainte Cercle-Ligne-Tangente mais qu'elle fait référence à deux lignes, elle est considérée comme non valable.

(Cela se produit parfois en raison du problème de dénomination topologique, c'est-à-dire que la géométrie externe change de type).

Il effectue également d'autres contrôles, par exemple pour les liens vides.

Géométrie dégénérée

Une géométrie dégénérée peut résulter des actions du solveur dans une esquisse.

Par exemple, si une ligne est obligée de se raccourcir pour devenir presque un point.

Autres exemples: une ligne de longueur zéro ou un cercle/arc de rayon zéro.

Géométrie externe inversée

Une géométrie externe inversée peut se produire parce que le traitement de la géométrie inversée a été modifié autour de la révision 0.15.

Ce processus peut être utile si les esquisses à géométrie externe ne peuvent être résolues en raison de ces changements.

Contrainte de verrouillage d'orientation

Les contraintes tangentes et perpendiculaires sont mises en œuvre (via-point).

En interne, elles fonctionnent en contraignant l'angle entre les vecteurs tangents. Avec une contrainte de tangente par exemple, l'angle peut être de 0 ou 180 degrés (vecteurs co-dirigés ou opposés). L'angle réel est mémorisé dans les données de contrainte ("l'orientation de la contrainte est verrouillée"), cela protège contre le retournement. Mais l'angle peut être effacé ("déverrouillage d'orientation de contrainte") ou mis à jour. Ces outils font exactement cela.

Le mécanisme de verrouillage fonctionne généralement bien et cet outil ne devrait pas être nécessaire. Il ne doit être utilisé qu'après avoir effectué une sauvegarde du document ouvert.